Arrestation des participants de la "Rave party"

27/11/11 à 00:54 - Mise à jour à 00:53

Source: Le Vif

Une centaine de personnes se sont rassemblées samedi soir, vers 22h00, devant le bâtiment ING de la rue Trône, en vue de participer à une "rave party" devant le 16, rue de la Loi pour "protester de manière ludique contre les négociations pour la formation d'un gouvernement qui n'en finissent pas". Ils ont été arrêtés un par un

Arrestation des participants de la "Rave party"

© Google Street View

Les participants à la "rave party" qui était censée se dérouler devant le 16, rue de la Loi étaient samedi soir en train d'être arrêtés un par un avant d'être embarqués dans un bus de la police fédérale. Les manifestants s'étaient rassemblés plus tôt devant le bâtiment de la banque ING situé dans la rue du Trône, où ils avaient été encerclés par la police peu avant 22h00.

Selon un officier de la police locale de Bruxelles Capitale Ixelles, il s'agit d'arrestations administratives. Cela signifie que les manifestants devront être libérés après un maximum de 12 heures.

Un appel avait été lancé sur le site de socialisation Facebook à participer à une "rave party" devant le bureau du Premier ministre - pourtant situé dans la zone neutre, où aucune manifestation n'est tolérée - pour "protester de manière ludique contre les négociations pour la formation d'un gouvernement qui n'en finissent pas".

Vers 22h00, la petite centaine de personnes qui s'était rendue au lieu de rassemblement, dans la rue du Trône, a été encerclée par la police, équipée de casques et de boucliers. Les manifestants avaient alors entamé un "sit-in" sur place. Une heure plus tard, la police était en train de les arrêter un par un.

Plusieurs dizaines de badauds, dont certains sympathisants des manifestants, assistaient impassibles à la scène ou de temps en temps provoquaient les policiers.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires