Armes: Borsus se penche sur l'affiliation à la NRA des filiales US de la FN Herstal

29/11/17 à 13:30 - Mise à jour à 13:31

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président wallon Willy Borsus examine s'il existe une charte éthique du Groupe FN s'appliquant à ses filiales aux Etats-Unis pour encadrer leur soutien à la NRA, le puissant lobby pro-armes aux USA, a-t-il indiqué mercredi en commission du parlement wallon.

La National Riffle Association (NRA) défend une interprétation très large du 2e amendement, qui garantit à tout citoyen américain le droit de porter et acheter librement des armes. FN America et Browning America, filiales américaines du Groupe Herstal (FN) détenu à 100% par la Région wallonne (850 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016), y sont affiliées et "sponsorisent" donc ce lobby particulièrement controversé. Interrogé par le député François Desquesnes (cdH), M. Borsus a rappelé le contexte concurrentiel très fort dans ce secteur aux Etats-Unis. Il relève que l'affiliation à la NRA est, de l'avis des opérateurs américains, "indispensable de leur point de vue", et qu'il est usuel aux Etats-Unis que des sociétés prennent directement ou indirectement part au débat politique. "Je comprends que cette approche soulève des questions du point de vue belge. Autorisez-moi à ne pas me prononcer à cet égard, même si je partage votre extrême préoccupation" quant aux fusillades récurrentes aux Etats-Unis, a répondu M. Borsus au député. Le chef de l'exécutif wallon veut vérifier l'encadrement éthique. "Existe-t-il une charte éthique du Groupe FN s'appliquant à ses filiales aux USA, et qui encadre ce sponsoring? Je n'ai pas encore reçu la réponse, mais lorsque je l'aurai, j'apprécierai si une initiative doit être prise." (Belga)

Nos partenaires