Armée belge : le général Delcour piégé !

08/02/11 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Le Vif

L'un des députés flamands invités à un déjeuner organisé par le patron de l'armée serait à l'origine de la friction entre Delcour et le ministre de la Défense Peter De Crem.

Armée belge : le général Delcour piégé !

© Belga

Voilà un repas qui reste en travers la gorge du général Delcour ! Le patron de l'armée a invité à déjeuner, le 7 février, une brochette de hauts responsables militaires et quatre parlementaires qui président différentes commissions de la défense. L'entourage de Delcour a laissé entendre que Peter De Crem, ministre de la Défense, était au courant de cette rencontre "informelle". Mais l'un des proches collaborateurs du ministre a fait savoir que ce n'était pas le cas.

Ambiance ! "Au cours de la réunion, on a parlé des missions des soldats belges à l'étranger et du sort de nos chasseurs-bombardiers F-16, raconte l'un des invités. Mais les propos échangés étaient d'une grande banalité !" Le très pacifiste député Wouter De Vriendt (Groen !), autre invité, aurait néanmoins tout noté pendant le repas et vendu la mèche au quotidien De Standaard, électrisant ainsi les relations entre Delcour et De Crem. Le patron de l'armée aura compris, mais un peu tard, qu'organiser une rencontre avec, entre autres, trois parlementaires flamands plutôt favorables à la disparition de la Belgique ou de son armée (NDLR : le Vlaams Belang Filip De Man, le N-VA Karl Vanlouwe et le Groen De Vriendt), n'est pas une opération sans risques !

OLIVIER ROGEAU

Nos partenaires