Armand De Decker inculpé pour trafic d'influence dans le cadre du dossier Kazakhgate

07/05/18 à 10:21 - Mise à jour à 10:22

Source: Belga

(Belga) L'ex-président du Sénat Armand De Decker a été inculpé pour trafic d'influence dans le cadre du dossier Kazakhgate, rapportent lundi Le Vif/L'Express, Le Soir et De Standaard.

L'inculpation a été signée et envoyée vendredi à Uccle par le parquet de Mons. Armand De Decker est soupçonné d'avoir fait usage de son influence contre rétribution afin de faire adopter le projet de loi sur la transaction pénale élargie dans les délais qui permettaient à son client Patokh Chodiev d'en bénéficier. Le milliardaire ouzbeko-belge était impliqué dans le scandale Tractebel. M. De Decker s'est notamment présenté au domicile de Stefaan De Clerck, qui était alors ministre de la Justice, deux jours après l'ordonnance de la chambre du conseil renvoyant le trio suspect devant le tribunal correctionnel en se présentant comme l'avocat de l'Elysée. (Belga)

Nos partenaires