Arco, l'invité surprise du discours de politique générale

16/10/16 à 12:53 - Mise à jour à 12:56

Source: Belga

(Belga) Le sort des coopérateurs d'Arco a fait une apparition inattendue dimanche dans le discours de politique générale du premier ministre devant la Chambre. Un plan sera élaboré sous l'égide du ministre des Finances et une task force sera mise sur pied. L'"exécution opérationnelle" commencera en 2017.

Le gouvernement entend de la sorte honorer un engagement mentionné dans l'accord de majorité du début de la législature, a expliqué le premier ministre Charles Michel. "Dans la poursuite des initiatives des gouvernements précédents, le gouvernement prendra soin d'élaborer un règlement adéquat visant le dédommagement des coopérateurs personnes physiques de coopératives financières reconnues", dit l'accord conclu en 2014. Ce dossier tient particulièrement au coeur du CD&V et a suscité sous la législature précédente de vifs accrochages avec la N-VA, alors dans l'opposition. "A propos d'Arco, l'accord de gouvernement est confirmé afin d'élaborer un règlement praticable en vue d'un dédommagement des coopérants personnes physiques des coopératives financières reconnues", a déclaré M. Michel. Jusqu'à présent, ce sujet n'avait guère été évoqué dans les comptes-rendus des négociations tendues et difficiles qui ont mené à la confection du budget. La mention du dossier a interpellé l'opposition et suscité un relatif brouhaha dans l'hémicycle. (Belga)

Nos partenaires