ArcelorMittal : "Une nationalisation temporaire est une idée particulièrement mauvaise"

27/01/13 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Le Vif

Une nationalisation temporaire d'ArcelorMittal est une "idée particulièrement mauvaise", a jugé dimanche la présidente de libéraux flamands, Gwendolyn Rutten, sur le plateau de Zevende Dag (VRT). Selon elle, la perspective qui doit à présent être offerte aux travailleurs affectés par les fermetures annoncées doit être celle d'un autre emploi, et pas la prépension.

ArcelorMittal : "Une nationalisation temporaire est une idée particulièrement mauvaise"

© Image Globe

L'idée avancée au sud du pays de nationaliser temporairement la sidérurgie liégeoise ne trouve pas gré aux yeux de la présidente de l'Open Vld. "Je trouve que c'est une idée particulièrement mauvaise que de créer une législation sur base d'un seul cas", estime Mme Rutten. "C'est un signal très mauvais envoyé à l'industrie de notre pays".

Pareille "loi Mittal", poursuit-elle, enverrait aux investisseurs et entreprises le message suivant: "lorsque l'économie va mal, vous vous trouvez dans un pays qui reprend votre entreprise et dont vous êtes dès lors dépossédée". "C'est comme cela qu'on chasse toute industrie, c'est une erreur à éviter", insiste-t-elle.

Si le gouvernement wallon devait malgré tout temporairement reprendre ArcelorMittal à Liège, c'est serait alors son problème, poursuit Mme Rutten. Mais "il serait fou de reproduire à nouveau les erreurs commises dans les années 70. Toute cette histoire de nationalisation, on l'a déjà essayée et on ne peut pas dire que ce fut un succès", a-t-elle dit.

Mme Rutten s'oppose également à d'éventuelles prépensions pour les travailleurs d'ArcelorMittal. "Nous ne trouvons pas juste que de jeunes personnes, et les plus de 50 ans sont pour moi des jeunes personnes, soient mises sur le côté. Les gens qui travaillent là-bas ont besoin d'un nouvel avenir. Le plan qui est négocié à présent doit donc d'abord est orienté vers la remise à l'emploi. C'est comme cela qu'on les aidera au mieux".

Nos partenaires