ArcelorMittal : Ecolo exige le retour de Di Rupo de Davos

24/01/13 à 12:31 - Mise à jour à 12:31

Source: Le Vif

Les parlementaires d'Ecolo vont exiger le retour du Premier ministre Elio Di Rupo du forum économique mondial (WEF) de Davos, en Suisse, pour qu'il réclame "immédiatement" une enquête à la Commission européenne sur les pratiques du géant mondial de l'acier ArcelorMittal, a annoncé jeudi la co-présidente de Verts francophones, Emilie Hoyos.

ArcelorMittal : Ecolo exige le retour de Di Rupo de Davos

© Image Globe

Dans une déclaration à l'agence BELGA, Mme Hoyos s'est déclarée "scandalisée" par l'annonce faite par la direction de l'entreprise d'arrêter définitivement un certain nombre d'installations de la phase à froid "en raison de la dégradation de l'économie européenne induisant un faible niveau de demande pour ses produits", ce qui devrait entraîner la perte de 1.300 emplois.

"Il est hors de question de se laisser faire face au cynisme de ces dandies", a-t-elle ajouté, expliquant qu'ArcelorMittal avait "reçu 1,5 milliard (d'euros) de cadeaux en intérêts notionnels au cours des dernières années".

Mme Hoyos a affirmé que les parlementaires écologistes "vont exiger le retour du Premier ministre de Davos" pour réclamer immédiatement une enquête de la Commission européenne sur les pratiques du groupe sidérurgique qui fait jouer la concurrence entre ses différents sites européens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires