Après les incendies, la Californie craint des coulées de boue et inondations

09/01/18 à 01:27 - Mise à jour à 01:29

Source: Belga

(Belga) Les autorités de l'Etat américain de Californie ont ordonné des évacuations, lundi, après que les services météorologiques avaient mis en garde contre des risques de pluies abondantes associées à de possibles inondations et glissements de terrain dans les zones affectées par des incendies de grande ampleur.

"Les zones à l'intérieur et autour des régions récemment touchées par les incendies sont particulièrement vulnérables, de dangereuses coulées de boue et de débris y seront possibles", ont annoncé les services météorologiques nationaux. Dans le comté de Santa Barbara, les autorités ont exigé l'évacuation d'environ 7.000 habitants, proches de l'incendie baptisé Thomas, qui était contenu à 92% lundi. 23.000 autres personnes sont sous état d'"alerte", susceptibles de devoir quitter leur habitation dans les plus brefs délais. L'incendie Thomas s'était déclaré dans le sud de la Californie le 4 décembre. Il fait rage depuis plus d'un mois, et a détruit des centaines de maisons dans les comtés de Santa Barbara et Ventura, devenant rapidement l'incendie le plus important de l'histoire de l'Etat californien. Le danger est désormais que les tempêtes et pluies attendues dans les prochaines heures ne fassent des ravages, en dévalant des vallées dont la végétation a été rasée par les flammes. Toujours dans les alentours de Los Angeles, des évacuations ont été ordonnées dans des zones touchées par l'incendie Creek. La ville et le comté de Los Angeles devraient subir de "lourdes pluies" dans les "prochaines 24 heures", avaient prévenu les pompiers locaux en milieu de journée lundi (soirée en Belgique), indiquant que les habitants de plusieurs localités situées en-dehors de la ville devaient préparer leur évacuation ainsi que celle de leurs animaux vers des hébergements temporaires prévus par les autorités locales. (Belga)

Nos partenaires