Après l'orage, l'accalmie et la constatation des dégâts

29/06/11 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Le Vif

En atteignant 36 degrés, mardi a été la journée la plus chaude de l'année 2011. Les orages accompagnés de vent et de grêle ont provoqué un certain nombre de dégâts, principalement des inondations. Les agents de la protection civile ont dû intervenir.

Après l'orage, l'accalmie et la constatation des dégâts

© EPA

Dans les villages d'Orp-Jauch (Est du Brabant wallon), les violents orages et les précipitations qui se sont abattus hier soir ont provoqué le débordement de la Gette. De nombreuses caves et habitations ont été inondées et plusieurs dizaines de personnes ont dû être évacuées à l'aide de barques, certaines rues se trouvant complètement sous eaux, précisent les pompiers de Jodoigne.

Les pompiers de Braine-l'Alleud, Nivelles et Wavre, ainsi que des équipes de la protection civile, ont dû prêter main-forte aux pompiers jodoignois. Ce matin, ils estiment à 400 le nombre d'interventions encore à réaliser dans la journée.

En Hesbaye liégeoise, ce sont les villages de Wasseiges et d'Ambresin qui ont été les plus touchés par les intempéries. Plusieurs routes ont été obstruées par d'importantes coulées de boue, de nombreuses caves et habitations inondées, des arbres et des câbles électriques arrachés. En province de Namur, les dégâts causés par le vent et la pluie sont mineurs. Quelques caves ont été inondées dans la zone d'Eghezée et deux poteaux électriques sont tombés à Namur. La situation est plutôt calme à Andenne et Gembloux.

A Gand, les averses orageuses étaient courtes, mais intenses. Des arbres se sont déracinés, des échafaudages effondrés, et des routes inondées. Il en a été de même à Anvers. A Malines, le plan catastrophe a été déclenché hier soir. L'Hôtel de Ville a subi des dégâts, des peintures ont été endommagées. La grêle a provoqué d'importants dégâts au sein de l'usine Ford Genk. Son porte-parole Jo Declercq a indiqué que 3.000 à 3.500 voitures neuves qui étaient sur le point d'être expédiées ont été endommagées. Les livraisons prendront donc trois à quatre semaines de retard. Les bâtiments de l'usine en elle-même n'ont eux pas été endommagés par l'orage.

Comme aujourd'hui, le temps de demain sera toujours nuageux avec quelques pluies, mais la journée sera ponctuée de quelques éclaircies. Les orages prennent la direction de l'Allemagne et de la France.

Mathilde Perrin (stg), avec Belga

Nos partenaires