Apple soutenu par Google et WhatsApp dans son différend avec le FBI

18/02/16 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Belga

(Belga) La société Apple bénéficie du soutien des patrons de Google et WhatsApp dans le cadre du différend qui l'oppose aux autorités américaines. La justice impose à Apple de donner accès au FBI au contenu crypté d'un smartphone ayant appartenu à l'un des tireurs de la fusillade de San Bernardino (14 morts) perpétrée fin 2015. Les auteurs, abattus par la police, étaient des musulmans radicalisés.

Apple soutenu par Google et WhatsApp dans son différend avec le FBI

Apple soutenu par Google et WhatsApp dans son différend avec le FBI © BELGA

Le patron de Google, Sundar Pichai, estime qu'intimer cela à une entreprise constitue "un précédent inquiétant" et un danger pour la vie privée. Il dit espérer une discussion ouverte et sérieuse sur la question. Le fondateur de WhatsApp, Jan Koum, soutient aussi Tim Cook, le patron d'Apple. "Nous ne devons pas tolérer un tel précédent, c'est dangereux", écrit-il sur Facebook. WhatsApp a été racheté par Facebook pour 22 milliards de dollars il y a deux ans. Mercredi, Tim Cook a affirmé qu'Apple s'opposerait à la demande de la justice. (Belga)

Nos partenaires