Appel Gand - Le policier gantois auteur de propos racistes sur Facebook acquitté en appel

10/01/17 à 16:17 - Mise à jour à 16:19

Source: Belga

(Belga) Un agent de la police locale de Gand, auteur de propos racistes sur Facebook, ne s'est pas rendu coupable d'incitation à la haine et discrimination, a jugé mardi la cour d'appel de Gand, confirmant le jugement du tribunal correctionnel de Gand rendu près d'un an plus tôt.

Appel Gand - Le policier gantois auteur de propos racistes sur Facebook acquitté en appel

Appel Gand - Le policier gantois auteur de propos racistes sur Facebook acquitté en appel © BELGA

Le policier de 56 ans a publié sur son profil une photo sur laquelle des personnes de couleurs attaquent un véhicule de la police américaine, comparant l'image à une autre où des babouins sautent sur une voiture, a constaté le journal De Gentenaar. Le tout accompagné du commentaire: "Aux singes, il est encore possible d'apprendre quelque chose, contrairement à ces noirs de la jungle". Également sur son profil, sous la photo d'un réfugié syrien, le policier a indiqué: "En route pour des vacances all-inclusive aux Pays-Bas et en Belgique. Et c'est nous qui payons!" Selon le parquet, les charges étaient suffisantes pour renvoyer le policier devant les tribunaux. Le 28 janvier 2016, le juge du tribunal correctionnel avait confirmé la présence d'insultes racistes, mais n'a pas retenu l'incitation à la haine. Le prévenu avait dès lors été acquitté. Le parquet avait interjeté appel de la décision et requis trois mois avec sursis. Mais la cour d'appel de Gand a finalement confirmé la décision du TC de Gand et acquitté le policier. Unia, le Centre interfédéral pour l'égalité des chances, qui s'était constitué partie civile dans l'affaire a jugé que le verdict était bien clair, mais estime toutefois que des membres de la police ne devraient pas s'exprimer ainsi. "Sans vouloir plonger dans une polémique (judiciaire), le comportement de l'inspecteur de police en question est en tout cas de nature à porter atteinte à la crédibilité de l'action de la police dans la lutte contre le racisme, alors que la protection des citoyens contre toute forme de racisme est justement de la mission de la police", regrette le directeur du centre, Patrick Charlier. (Belga)

Nos partenaires