Appel de François Bellot: "c'est le pyromane qui appelle le pompier", répond la CGSP

08/10/17 à 13:01 - Mise à jour à 13:04

Source: Belga

(Belga) La CGSP a renvoyé dimanche le ministre de la Mobilité François Bellot à sa propre responsabilité après que ce dernier avait appelé le syndicat socialiste de la fonction publique à garantir la liaison ferroviaire Namur-Bruxelles lors de l'action syndicale de mardi contre le gouvernement, en raison des embarras générés par la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux à Auderghem.

"C'est un peu fort. C'est le pyromane qui appelle le pompier", a jugé Patrick Lebrun, secrétaire fédéral, sur RTL-TVI. "Ce qui a provoqué cette situation n'est pas de notre faute", a-t-il dit alors qu'en l'absence de conclusions au sein de la concertation sociale, la majorité s'apprête à voter un projet organisant un service minimum à la SNCB en cas de grève. "Nous avions prévenu depuis des mois ce qui arriverait si ce projet devait aboutir en l'absence de dialogue social", a rappelé Patrick Lebrun. Ce projet est voté alors que "la SNCB se trouve dans un état de non fonctionnement, avec des coupes structurelles budgétaires, 7.000 personnes en moins sur 5 ans, c'est trois Caterpillar", a-t-il ajouté. Selon le représentant de la CGSP, le projet du gouvernement vise à "augmenter le service avec moins de moyens". Dès lors, "l'appel à la grève est clair et il ne sera pas modifié". (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos