Anvers : existe-t-il des liens entre diamantaires et juges ?

11/01/12 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Le Vif

La ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open Vld) va demander au procureur général d'Anvers un rapport sur la visite de plusieurs magistrats dans un temple hindou en banlieue anversoise, suivie d'un repas qui leur aurait été offert par le secteur du diamant anversois, pourtant objet de plusieurs enquêtes.

Anvers : existe-t-il des liens entre diamantaires et juges ?

© Image Globe / DIRK WAEM

"Ne jugeons pas seulement sur base d'images", a toutefois mis en garde Mme Turtelboom sur les ondes de la VRT radio, au lendemain d'un reportage télévisé de la chaîne publique flamande révélant l'existence de ce dîner.

Il est vrai qu'"il ne peut y avoir le moindre doute sur l'indépendance des magistrats et des juges". Dès lors, s'il ressort du rapport demandé au procureur général Yves Liégeois une "apparence de partialité", Annemie Turtelboom prendra des mesures.

Le reportage de la VRT est d'autant plus surprenant qu'une perquisition avait été ordonnée la semaine dernière par le procureur général chez son substitut Peter Van Calster, en charge de plusieurs dossiers de fraude diamantaire portant sur des millions d'euros.

"Le procureur général estime que des fautes de procédure ont pu être commises, qui pourraient faire échouer les poursuites devant un tribunal; il veut faire la clarté, ce qui est une bonne chose", a commenté Mme Turtelboom.

La VRT a révélé mardi dans son émission "Panorama" que plusieurs juges du tribunal de première instance d'Anvers avaient visité le mois dernier un temple hindou à Wilrijk (Anvers) qui est financé par des diamantaires indiens. Les magistrats ont ensuite assisté à un repas offert par l'"Antwerp World Diamond Center" (l'organisation sectorielle du diamant ). Et ce, alors qu'à la même période, des enquêtes étaient en cours sur une fraude de plusieurs millions d'euros dans le secteur diamantaire.

Selon la magistrate de presse Eva Leliard, ce lunch n'a aucune conséquence sur la crédibilité de la justice anversoise. Elle a affirmé à la VRT qu'il s'agissait d'une "sortie culturelle".

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires