Antiquités volées: perquisition chez un milliardaire new-yorkais

06/01/18 à 21:06 - Mise à jour à 21:08

Source: Belga

(Belga) Des enquêteurs à la recherche d'oeuvres antiques soupçonnées d'avoir été illégalement acquises ont perquisitionné vendredi soir l'appartement et le bureau d'un célèbre milliardaire et philanthrope new-yorkais, selon le bureau du procureur de Manhattan.

Au moins neuf oeuvres, selon le New York Times, auraient été saisies chez le célèbre investisseur et collectionneur Michael Steinhardt. Cet homme de 77 ans, considéré comme un brillant investisseur qui fit fortune grâce à un fonds spéculatif créé à la fin des années 60, est connu pour son goût des antiquités grecques, au point d'avoir une galerie à son nom au célèbre Metropolitan Museum, à quelques pas de chez lui. Une porte-parole du procureur n'a pas confirmé ni démenti la saisie des oeuvres, confirmant uniquement que son appartement, face à Central Park sur la 5e Avenue, et son bureau avaient été perquisitionnés en vertu de mandats de perquisition transmis à l'AFP. Selon ces mandats, validés par un juge new-yorkais le 3 janvier, les enquêteurs recherchaient une dizaine d'objets antiques venus de Grèce et d'Italie, acquis entre 1996 et 2011 pour des sommes allant de 25.000 à 380.000 dollars. (Belga)

Nos partenaires