Anne-Marie Lizin renvoyée en correctionnelle

27/04/12 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

La chambre du conseil de Huy a décidé vendredi de renvoyer en correctionnelle Anne-Marie Lizin et douze autres personnes dans le dossier des tracts électoraux à Huy. Anne-Marie Lizin est soupçonnée d'avoir utilisé du personnel communal afin de réaliser sa campagne électorale en perspective des élections fédérales du 10 juin 2007.

Anne-Marie Lizin renvoyée en correctionnelle

© Image Globe

La chambre du conseil a suivi la thèse défendue par le parquet. Anne-Marie Lizin et les autres personnes devront répondre d'usage de faux. Sont en cause, les feuilles comptabilisant les heures de prestation des agents communaux, des agents qui auraient presté des heures sur des marchés et non dans le cadre de leurs occupations à la ville de Huy.

Anne-Marie Lizin et le secrétaire communal auraient, toujours selon la thèse du parquet, détourné les deniers communaux dépensés à titre de rémunération des agents communaux, des agents communaux qui auraient été mis à la disposition de la campagne de la bourgmestre pendant leurs heures de service.

Devant la chambre du conseil, les avocats des 13 personnes avaient tous demandé le non-lieu. Ils peuvent encore faire appel de la décision. Pour rappel, la semaine dernière, la chambre du conseil de Huy avait décidé de renvoyer Anne-Marie Lizin en correctionnelle dans le cadre d'un autre dossier de faux.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires