Angela Merkel trouve un accord avec la CSU

08/10/17 à 21:24 - Mise à jour à 21:26

Source: Belga

(Belga) L'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel et son allié bavarois l'Union chrétienne sociale (CSU) se sont mis d'accord sur la limitation du nombre de réfugiés. Cela devrait permettre de poursuivre les discussions pour former une coalition.

L'accord est intervenu dimanche soir après des discussions entre dirigeants des deux formations conservatrices alliées, a-t-on appris dans les rangs conservateurs. Selon les médias allemands, le patron de la CSU avait apporté pour la discussion de dimanche un plan en 10 points, aux allures de mise en cause personnelle d'Angela Merkel. Dans ce plan figurait la proposition d'instaurer un plafonnement annuel du nombre de migrants et d'une "culture de référence" allemande à adopter par les nouveaux arrivants. Angela Merkel, qui entame son quatrième mandat affaiblie par le résultat des élections législatives du 24 septembre, marquées par une nette baisse du bloc CDU-CSU et la percée du parti d'extrême droite AfD, envisage de constituer une alliance entre son bloc conservateur, les libéraux du FDP et les écologistes. Cette coalition "Jamaïque" - les couleurs distinctives des trois partis, le noir pour la CDU-CSU, le jaune pour le FDP et le vert pour les écologistes, forment le drapeau jamaïcain - est expérimentée dans le land du Schleswig-Holstein depuis les élections régionales du mois de mai mais n'a jamais été tentée au niveau fédéral. La CSU bavaroise, qui représente la frange la plus conservatrice de cette famille politique, épaulée par l'aile droite de la CDU, rend la chancelière et sa politique centriste responsables du résultat décevant des législatives: une victoire, mais avec le pire score depuis 1949 (32,9%). (SDA\/ap jaal) 082017 oct 17 (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos