Nicolas De Decker
Nicolas De Decker
Journaliste
Opinion

27/02/18 à 13:40 - Mise à jour à 13:45
Du Le Vif/L'Express du 22/02/18

André Flahaut, une certaine idée du flair

What's in a CV ? écrivent les dramaturges qui s'y entendent en royaumes où quelque chose est pourri et où les roses sentent bon, même quand elles sont serrées par un poing socialiste. Alors, prenons le CV de ce monsieur.

Ce monsieur qui a rang de ministre depuis vingt ans, et qui, comme des Paul Hymans, des Pierre Harmel ou des Emile Vandervelde, a pu peser sur une marche du monde qu'il a contemplé de fort haut, et de fort près. Ce monsieur qui a la vision si perçante avait dirigé avant cette vingtaine d'années de ministère l'institut Emile Vandervelde, comme René Evalenko, ou Philippe Moureaux, ou même Anne Poutrain, des très grosses têtes et des politiques fort futés. Avant ça et sans doute pour le mériter, il avait étudié les sciences politiques à l'ULB, comme beaucoup de gens à l'intelligence très épatante, Paul Magnette, Jean-Michel Javaux ou Denis ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires