André Antoine voit des opportunités parlementaires dans l'étroitesse de la majorité

26/07/17 à 14:01 - Mise à jour à 14:03

Source: Belga

(Belga) La majorité étriquée du MR et du cdH au Parlement de Wallonie (38 siège sur 75, soit le strict nécessaire) offre plusieurs opportunités pour le travail des députés, a estimé mercredi André Antoine, qui a été confirmé par son parti le cdH à la présidence de l'assemblée régionale.

Le Brabançon dit ne pas craindre la gestion de ce maigre siège d'avance sur l'opposition. Il se souvient de son premier mandat de député acquis en 1985, lorsque la majorité soutenant l'exécutif Wathelet (PSC-PRL) ne tenait aussi qu'à un siège. La faiblesse de marge de man?uvre pousse à la mobilisation des députés; de plus, les ministres devront tenir davantage compte des sensibilités des parlementaires pour éviter des frustrations de leur part (qui pourraient les pousser à voter différemment de la consigne du parti, NDLR), a expliqué M. Antoine. Vu la brièveté du délai d'ici la fin de la législature, des textes gouvernementaux pourraient devoir passer par la voie parlementaire, ce qui nécessitera aussi la prise en compte du point de vue des députés lors de l'élaboration des textes. (Belga)

Nos partenaires