André Antoine propose 300 défibrillateurs cardiaques aux clubs sportifs

21/03/12 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Le Vif

Le ministre des Sports André Antoine va proposer aux clubs sportifs 300 défibrillateurs cardiaques gratuits, constatant "avec une colère larvée" le faible nombre de demandes émanant des clubs, malgré la subvention de 75 pc, a-t-il annoncé mercredi au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

André Antoine propose 300 défibrillateurs cardiaques aux clubs sportifs

© Image Globe

Ces 300 DEA seront distribués via l'Association des établissements sportifs (AES), afin d'éviter "une paperasserie" que certains clubs semblent trouver rébarbative, malgré l'importance de disposer de ce type d'appareil, a commenté le ministre.

A peine 43 défibrillateurs externes automatiques (DEA) ont été demandés depuis 2010, a rappelé M. Antoine (cdH), interpellé par les députés Jacques Brotchi (MR), Pierre Migisha (cdH), Yves Reinkin

(Ecolo) et Annick Saudoyer (PS) après plusieurs incidents cardiaques survenus le week-end dernier sur des terrains de sports.

Ces appareils ne coûtent pourtant que de 2.000 à 2.500 euros, dont les clubs ou les communes ne doivent assurer que 25 pc du prix, a-t-il ajouté.

Jugeant un "électrochoc" nécessaire, André Antoine a répété sa volonté de conditionner l'octroi d'une subvention à une infrastructure sportive à la présence d'un DEA. Un projet de décret sera déposé à ce sujet au parlement wallon.

En outre, tous les clubs sportifs locaux reconnus en Communauté française perdront leur reconnaissance s'ils ne disposent pas d'un défibrillateur et d'un personnel formé, a-t-il ajouté, annonçant un décret au parlement de la Fédération. Une campagne de sensibilisation envers les fédérations sportives ainsi que les collèges communaux sera lancée.

Enfin, tous les sportifs sous contrat (élites et jeunes) avec la Fédération Wallonie-Bruxelles devront se soumettre chaque année à des tests physiques et médicaux, a ajouté le ministre. Actuellement, 1.114 sportifs sont concernés.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires