Amendes administratives - Milquet (cdH) appelle à "plus de cohérence" entre les parlementaires et les ministres MR

13/12/12 à 18:54 - Mise à jour à 18:54

Source: Le Vif

Un bref incident a opposé jeudi après-midi à la Chambre le MR et à la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) à l'occasion d'une question de Jacqueline Galant qui regrettait les retards dans le dossier des amendes administratives.

Amendes administratives - Milquet (cdH) appelle à "plus de cohérence" entre les parlementaires et les ministres MR

© Image Globe

La réforme des amendes administratives est passée jeudi en Conseil des ministres mais Jacqueline Galant a surtout mis en évidence le fait que le texte devra encore revenir en deuxième lecture après l'avis du Conseil d'Etat et une concertation avec les Communautés pour le respect de l'obligation scolaire. Elle a aussi rappelé que des propositions de loi ont été déposés il y a déjà 6 mois. Le parlement aurait pu travailler sur cette base. "Les textes seraient aujourd'hui votés et les conseils communaux qui s'installent pourraient les utiliser". La ministre a répliqué vertement que son projet est prêt depuis le mois de mai mais qu'il a été retardé au gouvernement où siègent 6 partis. Elle a regretté ne pas avoir été toujours soutenue au gouvernement comme elle l'espérait. "Il faudrait un plus de cohérence entre les parlementaires et les ministres MR", a-t-elle lancé. Cette remarque a fâché le chef de groupe MR Daniel Bacquelaine. Selon lui, il est inadmissible que la ministre fasse référence, en réponse à une question parlementaire, aux débats internes au gouvernement. Quant à Mme Galant elle a reproché à Mme Milquet ses "effets d'annonces". "Nous n'avons toujours pas d'agenda précis", a-t-elle ajouté. Le président de l'assemblée, André Flahaut, a conclu l'incident: "c'est bientôt la trêve de Noël".

Avec Belga

Nos partenaires