Allemagne: l'aiguilleur jouait sur son portable quand l'accident de train est survenu

18/07/16 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Belga

(Belga) Le ministère public allemand a demandé lundi le renvoi devant un tribunal d'un aiguilleur de train après un accident qui a fait douze morts en février, en Bavière, en soulignant qu'il était survenu alors qu'il jouait sur son téléphone portable.

Allemagne: l'aiguilleur jouait sur son portable quand l'accident de train est survenu

Allemagne: l'aiguilleur jouait sur son portable quand l'accident de train est survenu © BELGA

"Il y a des raisons de croire que l'aiguilleur, en violation d'une interdiction de service, a été distrait par un jeu en ligne directement avant la collision", a indiqué le parquet, pour justifier sa décision. L'homme, dont l'identité n'a pas été communiquée, a été formellement mis en accusation pour "homicides par négligences" et pour "blessures par négligences" dans ce qui constitue l'une des pires catastrophes ferroviaires de ces dernières années en Allemagne, a indiqué le parquet de Traunstein, en charge de l'enquête. Suite à cette étape, qui conclut l'enquête du ministère public et de la police, le tribunal compétent doit décider s'il y a suffisamment d'éléments pour instruire un procès à l'inculpé et fixer une date d'audience. Il lui est reproché d'être directement responsable de l'accident survenu le 9 février à Bad Aibling, en Bavière, lorsque deux trains circulant sur une voie unique étaient entrés en collision frontale. Douze personnes avaient été tuées, 89 blessées. L'homme, qui n'avait consommé ni alcool ni stupéfiants, avait rapidement reconnu son erreur après le drame. Sa faute d'inattention, alors qu'il jouait à un jeu sur son téléphone, l'a conduit à aiguiller les deux trains transportant 150 personnes à emprunter la même voie en sens inverse. L'aiguilleur a de surcroît désactivé le système de sécurité qui aurait dû déclencher un freinage automatique. Se rendant compte de son erreur, il a ensuite commis une erreur de manipulation du système radio en tentant de prévenir les chauffeurs des trains, qui n'ont donc pas pu être alertés à temps, selon les enquêteurs. Depuis la Deuxième guerre mondiale, le plus grave accident ferroviaire en Allemagne est survenu en 1998, lorsqu'un train à grande vitesse ICE reliant Munich à Hambourg a déraillé au niveau de Eschede, faisant 101 morts et 88 blessés. (Belga)

Nos partenaires