Alerte aux violents orages: la phase provinciale déclenchée à Liège

06/06/16 à 17:26 - Mise à jour à 20:59

Source: Belga

De nouvelles inondations et coulées de boue sont à déplorer dans la région de Verviers. Un orage violent accompagné de pluies torentielles s'est abattu sur la région de Charleroi tandisque des grêlons sont tombés du côté de Ciney et de Durbuy. La phase provinciale a été déclenchée à Liège.

Alerte aux violents orages: la phase provinciale déclenchée à Liège

Inondations à Bouffioulx. © BELGA

Le gouverneur de la province de Liège Hervé Jamar a déclenché lundi la phase provinciale en raison des violents orages et des inondations qui touchent plusieurs communes liégeoises. Tous les services d'intervention sont mobilisés pour affronter la situation d'urgence, précise-t-il.

Neuf communes de la province de Liège, notamment Welkenraedt et Verviers, sont actuellement concernées par les inondations. Le gouverneur invite les habitants de la province de Liège à signaler les inondations au numéro d'appel d'urgence 112, placer une planche étanche dans l'embrasure de la porte ou encore limiter les déplacements.

La région verviétoise est aussi fortement touchée par les violents orages qui s'abattent actuellement sur la région. Le centre de Dison est inondé et la zone de police Vesdre demande aux citoyens concernés par la montée des eaux de ne pas quitter leur domicile.

Les différents corps de pompiers de la zone de secours 4, Vesdre Hoëgne et Plateau sont fort sollicités ce lundi en raison des intempéries. A Dison, le centre de la commune est inondé et la police, qui a pris des mesures d'interdiction de circulation, demande aux habitants concernées par la montée des eaux de ne pas quitter leur domicile. "L'eau ruissèle depuis le haut de la commune vers le centre en empruntant toute les rues en descente", explique la zone de police Vesdre qui conseille aux automobilistes d'éviter de circuler dans la commune.

Une octogénaire emportée par les eaux à Welkenraedt

Une octogénaire est toujours portée disparue après avoir été emportée par les eaux à Bayaux (Welkenraedt, province de Liège), a indiqué le bourgmestre, confirmant une information de La Meuse Verviers.

Une dame, originaire d'Ans, est toujours recherchée par les services de secours. Elle a été emportée par les eaux alors qu'elle se trouvait à Bayaux avec six autres personnes. "Les personnes se sont réfugiées dans des voitures sous un pont avant de sortir voir ce qu'il se passait. Elles ont été emportées par les trombes d'eau. Six d'entre elles ont été retrouvées vivantes mais une est toujours recherchée par les services de secours", explique le bourgmestre Jean-Luc Nix.

"C'est une véritable catastrophe"

Le centre de Welkenraedt et la place des Combattants sont sous eaux. "On a installé une cellule de crise avec le CPAS car de nombreuses personnes se sont présentées au CHR Verviers pour être relogées", ajoute le maïeur qui précise que la priorité est donnée à la recherche de la victime. "Je n'ai jamais vu de pareilles inondations. C'est une véritable catastrophe et les dégâts se chiffreront en millions d'euros", conclut le bourgmestre. Le village de Bilstain sur le territoire de la commune de Limbourg est également particulièrement touchés par les intempéries.

Une cinquantaine d'interventions pour les pompiers de Charleroi

Les pompiers de Charleroi ont reçu une cinquantaine d'appels, lundi dès 16h00, en raison des intempéries. Le toit d'un garage s'est effondré à Nalinnes et plusieurs routes ont été inondées, parfois sous un mètre d'eau. Des arbres sont également tombés aux quatre coins de la région. On ne déplore pas de blessé.

De violents orages accompagnés de pluies torrentielles se sont abattus sur la région de Charleroi, lundi peu avant 16h00. La zone de secours Hainaut-Est a comptabilisé une cinquantaine d'interventions, essentiellement pour des pompages de caves, des routes inondées et des chutes d'arbres. L'ensemble du personnel a été mobilisé. A Nalinnes, le toit du garage Lange s'est effondré. Les appartements situés au-dessus de la concession ont été évacués.

A Bouffioulx, l'eau est montée à près d'un mètre cinquante dans la rue Paul Pastur qui a été fermée dans les deux sens par la police. Plusieurs maisons sont sinistrées. Les pompiers, qui avaient reçu un appel de détresse d'un habitant, ont tenté de franchir le mur d'eau avec leur camionnette qui est tombée en panne. Celle-ci a dû être remorquée par la suite par le camion tout-terrain des sapeurs.

La rue du Village et la rue de Châtelet à Couillet, la route de Mons et la rue Latérale à Marchienne-au-Pont, ainsi que la chaussée Solvay à Montignies-sur-Sambre ont également été inondées. Le tunnel du R3 à Couillet était également sous eau. Un arbre est par ailleurs tombé sur une voiture en stationnement à Montignies-sur-Sambre.

Un automobiliste décède sur la N5 Charleroi-Couvin

Un accident de la circulation a fait un mort ce lundi en début de soirée sur la N5 Charleroi-Couvin en direction de Couvin à hauteur de Yves-Gomezée (Walcourt), a confirmé le parquet de Namur.

Selon plusieurs médias, le conducteur a perdu le contrôle de sa camionnette, sans doute en roulant sur une grosse flaque d'eau provoquée par les abondantes pluies, et a violemment percuté un panneau de signalisation autour duquel il s'est enroulé.

Les pompiers de la zone Dinaphi (Dinant-Philippeville) sont intervenus sur place mais n'ont rien pu faire pour la victime décédée sur le coup. Le parquet de Namur n'a pas souhaité donner plus de détails sur cet accident.

Des grêlons de la taille d'une balle de ping-pong se sont abattus à Hamois, près de Ciney dans la province de Namur, rapporte RTL.

La commune de Mettet a aussi été frappée par de fortes pluies lundi après-midi. Les pompiers de la zone Val de Sambre ont déjà reçu de nombreux appels pour des interventions liées à ces fortes pluies.

Plusieurs dizaines de caves ont notamment été inondées et des coulées de boue depuis les champs obstruent certaines routes. Le CIC, le centre d'informations et de communication de la province de Namur, signale par ailleurs que la N98 est fermée à la circulation dans les deux sens à hauteur de Mettet suite. Dans l'arrondissement de Dinant, les pompiers de la zone Dinaphi sont intervenus à une dizaine de reprises dans plusieurs villages de la commune de Hamois pour des maisons inondées ou pour des coulées de boue sur la route. "Certains interventions sont toujours en cours", indique-t-on au Cozis à 18h00. Une mission a également eu lieu à Florennes.

À Durbuy, les grêlons provoquent des inondations. Les voitures sont bloquées même si selon le Bourgmestre, la situation revient peu à peu à la normale. Plusieurs restaurants ont été touchés, mais les dégâts matériels sont limités.

Des eaux de ruissellement consécutives à un orage sont à l'origine des inondations qui ont touché le centre de Durbuy lundi après-midi. Les pompiers d'Érezée, Marche et Hamoir, ainsi que la protection civile, sont intervenus sur place pour évacuer l'eau vers l'Ourthe à l'aide de pompes et protéger les bâtiments avec des sacs de sable. Plusieurs restaurants, dont la Calèche et Côté Cour, ont été touchés. "Il y avait 10 centimètres d'eau dans le restaurant", a affirmé l'employé d'un établissement. D'après les premières constatations, les dégâts matériels sont limités.

Ce soir, de grosses intempéries sont attendues sur l'ensemble de la Belgique. L'IRM est en alerte orange.

Nos partenaires