"Alerte anthrax" à la grande mosquée de Bruxelles : probablement de la farine

26/11/15 à 14:23 - Mise à jour à 15:57

Source: Belga

Plusieurs enveloppes contenant de la poudre blanche sont parvenues jeudi à la grande mosquée de Bruxelles. D'après les premières conclusions du laboratoire de la protection civile, la poudre serait inoffensive.

"Alerte anthrax" à la grande mosquée de Bruxelles : probablement de la farine

© BELGA

Onze personnes dont deux policiers sont en cours de décontamination après que plusieurs enveloppes contenant de la poudre blanche de nature indéterminée sont parvenues à la grande mosquée de Bruxelles. Selon Pierre Meys, porte-parole des pompiers de Bruxelles, elles ne souffrent d'aucun symptôme et ont été prises sur place en charge par l'équipe TAG (team anti-gaz). La poudre trouvée dans les enveloppes n'est pas radioactive.

Le service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE) est par ailleurs attendu sur place afin de déterminer si le produit trouvé dans les enveloppes, est explosif ou non.

Plusieurs enveloppes contenant de la poudre blanche sont parvenue jeudi à la grande mosquée de Bruxelles située dans le parc du Cinquantenaire. Le laboratoire de la protection civile s'est rendu sur les lieux pour récupérer les enveloppes suspectes en vue d'une analyse et le dispositif anthrax a été déclenché.

D'après les premières conclusions du laboratoire de la protection civile, la poudre blanche trouvée est inoffensif et serait très vraisemblablement de la farine, a indiqué la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Nos partenaires