Alda Greoli suspend les subsides du Festival international du film d'amour de Mons

18/12/17 à 19:25 - Mise à jour à 19:25

Source: Belga

La ministre de la Culture Alda Greoli a décidé de suspendre toutes les subventions au Festival international du film d'amour de Mons (FIFA) dans l'attente d'un rapport de son administration sur les agissements de son délégué général André Ceuterick, a-t-elle annoncé lundi.

Alda Greoli suspend les subsides du Festival international du film d'amour de Mons

© BELGA/Filip De Smet

Dans un courrier anonyme émanant du personnel, M. Ceuterick, également patron du cinéma Plaza Art de Mons, est notamment accusé de faits de harcèlement, qu'il conteste. Comme elle l'avait fait le mois dernier pour le théâtre des Tanneurs, la ministre Greoli a demandé à son administration un audit complet sur la situation auprès du FIFA.

Dans l'attente de celui-ci, la ministre a décidé de suspendre tous ses subsides au festival pour les années de 2018 à 2021, a-t-elle précisé en réponse à une question du député Olivier Maroy (MR). "J'attends aussi les éclaircissements du conseil d'administration du FIFA". Le FIFA bénéficie de plus de 350.000 euros de subsides par an, dont la majorité apportée par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le mois dernier, l'opposition MR et Ecolo à Mons avaient demandé que le conseil d'administration du festival montois écarte son délégué général, une demande rejetée par manque d'éléments à charge. L'opposition s'était alors tournée vers la ministre Greoli pour lui demander de se positionner dans ce dossier.

Nos partenaires