Albert et Philippe : fin d'une bisbille financière

28/08/14 à 06:56 - Mise à jour à 08:11

Le roi Philippe et son père, le roi Albert, ont réglé en juin, par proches collaborateurs interposés, un différend financier qui accentuait la tension entre eux depuis des mois, rapporte jeudi Le Soir.

Albert et Philippe : fin d'une bisbille financière

© Reuters

Des factures adressées au Palais étaient en fait renvoyées au Belvédère, l'un estimant que l'autre devait payer et inversement. Pour mettre fin au différend, les deux camps ont réparti les frais. Désormais, ce qui est lié au fonctionnement de la Maison d'Albert ou à sa vie privée est pris en charge par sa dotation, tandis que les choses liées au fonctionnement royal ont été reprises par la liste civile de Philippe. Ainsi, les dépenses de voitures de service, de fourniture, de matériel informatique et de bureau ou encore de personnel liées à la fonction royale reviennent à la liste civile, donc à Philippe. Par contre, le Belvédère paie les frais liés aux voitures à usage privé d'Albert et Paola ainsi que le personnel qui travaille pour eux. L'entretien du Belvédère est également à charge d'Albert. Mais s'il représente son fils à une activité officielle, c'est la liste civile qui prend les frais à sa charge.

En savoir plus sur:

Nos partenaires