Alain Mathot inculpé pour corruption

30/11/11 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Le Vif

Le parquet de Liège, en la personne du procureur du Roi Danièle Reynders, a confirmé mercredi l'inculpation du bourgmestre de Seraing Alain Mathot (PS). Celui-ci a été inculpé de corruption et de blanchiment d'argent dans le cadre du dossier Intradel-Inova.

Alain Mathot inculpé pour corruption

© Image Globe

Le député-bourgmestre a annoncé mardi soir qu'il se constituera partie civile du chef de calomnie, diffamation et imputation calomnieuse à l'encontre d'un responsable d'Inova, société établie. La plainte sera déposée dès mercredi dans les mains d'un juge d'instruction.

M. Mathot n'a pas donné de précision sur les motifs de cette inculpation. Il dénonce les agissements de la personne contre laquelle il s'est constitué partie civile.

M. Mathot a été entendu à deux reprises l'an passé par la justice. Ces auditions se sont inscrites dans le cadre du dossier "Intradel" ouvert depuis plus d'un an pour corruption et blanchiment d'argent.

Créée en 1979, l'intercommunale Intradel est chargée de gérer les déchets produits par quelque 957.000 habitants sur le territoire de 72 communes de la province de Liège.

L'enquête menée autour de l'intercommunale concerne l'attribution du marché d'extension de l'usine. La justice suspecte le versement de commissions occultes dans le cadre de l'attribution du marché public, indiquait la presse en 2010.

Intradel espère une issue judiciaire rapide

Intradel s'est constitué partie civile de longue date dans l'instruction judiciaire diligentée par le juge d'instruction Philippe Richard afin de veiller à ses intérêts, a tenu à rappeler l'intercommunale mercredi dans un communiqué.

L'intercommunale, qui affirme sa totale confiance en la justice, dit espérer une issue judiciaire rapide "afin de pouvoir poursuivre ses activités sereinement et au bénéfice de la collectivité".

Intradel rappelle que la procédure transparente de passation de marché avait été menée dans le cadre d'un appel d'offres général avec publicité européenne, et précise que le Conseil d'Etat avait rejeté le recours introduit contre la décision prise pour l'attribution du marché par le conseil d'administration d'Intradel.


Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires