Aides agricoles: 550 demandes ne pourront être sélectionnées à l'échéance prévue

12/09/16 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Belga

(Belga) L'administration wallonne ne pourra respecter le délai du 30 septembre pour sélectionner le demi-millier de demandes éligibles aux aides agricoles à l'investissement et à l'installation "ADISA" du second semestre 2016, a reconnu le ministre wallon de l'Agriculture René Collin dans une récente réponse écrite au député Yves Evrard (MR). Sept engagements sont toutefois prévus pour résorber ces retards récurrents.

Aides agricoles: 550 demandes ne pourront être sélectionnées à l'échéance prévue

Aides agricoles: 550 demandes ne pourront être sélectionnées à l'échéance prévue © BELGA

La gestion des dossiers du premier cycle ADISA est en cours de finalisation. 347 dossiers ont été introduits durant le dernier trimestre de 2015. À ce jour, 67 de ces dossiers ont été notifiés. Les autres devaient être notifiés le mois dernier, accusant donc un retard de 5 mois. Aucun des dossiers n'a à ce jour été liquidé, même partiellement, a détaillé le ministre cdH. Durant le premier trimestre de cette année, 534 dossiers ont été introduits. Ils auraient dû être notifiés pour fin juin dernier, mais l'administration accuse un retard de trois mois pour cette sélection. Enfin, 552 dossiers ont été introduits durant le second trimestre de 2016. L'administration devrait les sélectionner pour le 30 septembre, mais elle ne respectera pas le délai, reconnaît René Collin. Afin de résorber le retard, sept agents supplémentaires ont été affectés à ces missions par décision du gouvernement du 22 juillet dernier. "On sait combien les tracas administratifs et financiers pèsent sur le quotidien des agriculteurs. Les agriculteurs qui décident d'investir dans une période de crise font le choix d'un avenir pour l'agriculture qu'il faut soutenir et encadrer en toute grande priorité", selon le député d'opposition. (Belga)

Nos partenaires