Ahmet Sik arrêté pour avoir posté des tweets

29/12/16 à 12:14 - Mise à jour à 12:15

Source: Belga

(Belga) Les autorités turques ont arrêté jeudi Ahmet Sik, l'un des journalistes les plus renommés du pays, pour avoir publié des tweets jugés critiques envers le régime et des articles dans un quotidien d'opposition, a indiqué l'agence de presse progouvernementale Anatolu.

Ahmet Sik, lauréat du Prix mondial de la Presse UNESCO/Guillermo Cano en 2014, a été accusé de faire de la "propagande terroriste" et d'avoir dénigré la République turque, ont déclaré les autorités judiciaires et la police, citées par Anatolu. Selon les autorités, le journaliste aurait posté des tweets sur le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit, et publié des articles pour le compte du quotidien d'opposition Cumhuriyet dans lesquels il critiquait les services de renseignement turcs. Auteur de nombreux ouvrages, Ahmet Sik a déjà fait un an de détention préventive de 2011 à 2012. Il avait été accusé d'être lié à l'organisation terroriste présumée Ergenekon. Son livre "L'Armée de l'Imam", publié en 2011, révèle comment les partisans de Gülen ont infiltré la bureaucratie turque et scellé une alliance avec le pouvoir en place. (Belga)

Nos partenaires