Ah! Ces députés qui se présentent et qui ne siègeront pas

06/05/10 à 11:34 - Mise à jour à 11:34

Source: Le Vif

Comme à l'habitude, mais peut-être pour la dernière fois, de nombreux députés des entités fédérées se présenteront aux élections fédérales, en sachant très bien qu'ils ne siégeront pas.

Ah! Ces députés qui se présentent et qui ne siègeront pas

© Belga

En 2014, au terme des quatre années de législature et sauf incident de parcours, les élections fédérales devraient être organisées en même temps que les régionales (et accessoirement les européennes), prévues, elles, de longue date.

"Nous, au CDH, on souhaite qu'il en soit toujours ainsi", explique le ministre wallon Benoît Lutgen. "Parce que ce n'est plus possible d'être toujours entre deux élections, on n'a plus le temps de travailler..."

Pour ces élections recouplées en 2014, les doubles candidatures seront probablement et logiquement interdites par la Constitution révisée. En attendant, Benoît Lutgen, élu député wallon il y a moins d'un an, se présentera aux élections fédérales du mois de juin. Tout comme d'autres: André Antoine ou Maxime Prévot au CDH, Elio Di Rupo, Paul Furlan ou Rudy Demotte pour le PS, Pierre-Yves Jeholet, Gilles Mouyard ou Florence Reuter au MR. Et la chose devrait se produire aussi chez Ecolo, qui désignera ses candidats dans les prochains jours.

M.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires