Agriculteurs en colère: les actions se poursuivent à travers le pays

30/07/15 à 20:36 - Mise à jour à 20:35

Source: Belga

Quelques dizaines d'agriculteurs ont bloqué jeudi soir l'échangeur d'Alost sur la E40 à l'aide de leurs tracteurs, a fait savoir le centre flamand du trafic, Vlaams Verkeerscentrum. Les dépôts Colruyt de Ghislengien et d'Ollignies demeurent inaccessibles. L'opération escargot menée sur l'E40 à hauteur de Thimister est quant à elle terminée, le lisier a été dégagé des routes.

Agriculteurs en colère: les actions se poursuivent à travers le pays

© AFP/Jean-Christophe Verhaegen

Le syndicat Algemeen Boerensyndicaat est à l'origine de l'action qui vise à protester contre les prix insuffisants que les agriculteurs reçoivent pour leurs produits.

Peu avant, les agriculteurs avaient bloqué les entrées et les sorties de Ternat sur la E40 avant de se diriger vers Alost.

Tous les barrages ont été levés, à l'exception de celui d'Alost.

Le centre de distribution Aldi d'Erpe-Mere reste également inaccessible. L'accès à la sortie Erpe-Mere sur la E40 Bruxelles-Ostende est fermé en direction d'Ostende, peut-on lire sur le site de la police fédérale.

Les agriculteurs bloquent toujours le dépôt Colruyt de Ghislengien. L'échangeur N7 avec la N57 à hauteur d'Ath est ainsi toujours fermé dans les deux sens.

Le dépôt Colruyt d'Ollignies (Lessines) reste paralysé par les agriculteurs, leur départ n'a pas encore été déterminé. Jeudi soir vers 20h00, les agriculteurs y étaient toujours en discussion avec le ministre de l'Agriculture Willy Borsu qui les avait rejoints vers 19h00.

En région liégeoise, une cinquantaine de tracteurs se trouvent toujours à la laiterie Corman à Goé, dans la commune de Limbourg, afin de rencontrer les dirigeants de l'établissement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires