Agriculteurs en colère: l'European Milk Board exige "un instrument de réduction des volumes maintenant"

14/03/16 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Belga

(Belga) L'European Milk Board (EMB), syndicat de défense de producteurs de lait à travers l'Europe, appelle le conseil européen à mettre en place dès lundi un instrument légal de réduction des volumes de production. Il a présenté lors d'une conférence de presse une proposition de mécanisme de régulation temporaire en cas de crise touchant le secteur laitier.

Agriculteurs en colère: l'European Milk Board exige "un instrument de réduction des volumes maintenant"

Agriculteurs en colère: l'European Milk Board exige "un instrument de réduction des volumes maintenant" © BELGA

"Nous avons besoin d'une gestion des volumes pour le marché du lait", ont fait valoir les membres de l'EMB lundi lors d'une conférence de presse en marge de la manifestation des agriculteurs et du conseil européen de l'Agriculture qui se déroulent lundi à Bruxelles. L'EMB a présenté un Programme de Responsabilisation face au Marché, baptisé PRM. Celui-ci comprend notamment une réduction volontaire temporaire des volumes grâce à un système de bonus, couplé à l'instauration d'un volume de production plafond. "C'est possible techniquement et réalisable à court terme", selon le président de l'EMB Romuald Schaber qui a qualifié la suppression des quotas laitiers en avril 2015 d'"erreur historique". Selon les chiffres de l'EMB, le prix du lait en Belgique est de 0,25 euro le litre alors que le coût de production d'élève à 0,46 euro. La surproduction en est la cause principale, selon l'EMB. Erwin Schöpges, membre belge du conseil de direction, a dit craindre un durcissement des actions si aucun accord n'était trouvé au niveau européen. (Belga)

Nos partenaires