Agression de Karin Gérard: la cour d'appel souligne que l'enquête n'est pas terminée

27/01/16 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Belga

(Belga) La cour d'appel de Bruxelles a réagi mercredi par communiqué aux informations parues dans la presse le matin-même et mettant en doute les déclarations de la présidente de chambre Karin Gérard au sujet d'une agression dont elle affirme avoir été victime le 5 janvier dernier. La cour "déplore que certains journalistes présentent les éléments qui leur ont été rapportés ainsi que les suppositions qu'ils en déduisent comme des faits accomplis, alors que, selon les informations dont dispose la cour, l'enquête serait toujours en cours".

Agression de Karin Gérard: la cour d'appel souligne que l'enquête n'est pas terminée

Agression de Karin Gérard: la cour d'appel souligne que l'enquête n'est pas terminée © BELGA

Selon une information du quotidien La Dernière Heure (DH), confirmée mercredi matin par la porte-parole du parquet de Bruxelles, Ine Van Wymersch, l'enquête ouverte au sujet de l'agression présumée de Karin Gérard ne permet pas de confirmer les déclarations de la victime. Le quotidien évoquait ainsi la possibilité qu'il s'agisse d'une fausse déclaration et que le parquet puisse décider d'ouvrir une enquête, contre la magistrate cette fois. "Madame Karin Gérard (...) dément de la manière la plus formelle les faits tels qu'ils sont relatés dans certains journaux et réfléchit actuellement aux mesures éventuelles à prendre", indique la cour d'appel. "Conformément aux instructions qui lui sont données par son chef de corps, le premier président de la cour d'appel de Bruxelles, elle s'abstiendra personnellement de tout autre commentaire". (Belga)

Nos partenaires