Anthony Planus
Anthony Planus
Journaliste
Opinion

22/10/13 à 11:34 - Mise à jour à 11:34

Agresser les femmes en rue, ou comment régresser de 3000 ans en 3 questions

La vidéo intitulée "Comment choper une fille en trois questions" divise le web. Les uns la trouvent hilarante, les autres affligeante.

Agresser les femmes en rue, ou comment régresser de 3000 ans en 3 questions

© Capture d'écran YouTube

L'animateur de radio (NRJ) Guillaume Pley s'est lancé comment défi d'embrasser une inconnue en 10 secondes en ne lui posant que trois questions. En moins de temps qu'il n'en a certainement fallu pour la réaliser, la vidéo postée sur Youtube a largement dépassé les 2 millions de vues.

Alors, une vidéo marrante de plus qui fait le buzz ? Absolument pas. Elle n'est ni drôle, ni innocente. En réalité, elle nous fait l'effet d'un condensé des violences quotidiennes faites à de nombreuses femmes.

La violence de cette initiative est parfaitement résumée dès la première scène. Le petit comique accoste une jeune femme à un distributeur de billets et lui demande: "Salut, ça va ? Je peux te poser 3 questions ou pas ?" "Ouais, vas-y...", répond-elle. Question 1: "T'as un copain ? " Réponse 1: "Ouais" (mais en fait, il s'en moque). Question 2: "Tu me trouves comment sinon ?" Réponse 2: "ça va enfin... ouais" (mais en fait, il s'en moque encore ). Question 3: "Pourquoi tu m'embrasses pas ?" Réponse 3: "Bah, parce que j'ai un copain !" (mais en fait, il s'en moque toujours). Le gaillard ne lâche pas l'affaire: "Fais-moi un petit bisou sur la joue ." "Si c'est sur la joue, alors d'accord..." Au dernier moment, Guillaume tourne la tête et l'embrasse sur les lèvres. Plus pénible, il l'agrippe par la nuque et l'embrasse à nouveau !

Passons sur le côté possiblement 'fake' et concentrons-nous sur le fond. Il s'agit là tout simplement de harcèlement, voire d'une agression à caractère sexuel. Cependant, et c'est cela qui est très inquiétant, tout le monde ne vois pas cette réalité: "Mais fermées vos bouches, il les oblige pas a l'embrasser !", peut-on lire comme commentaire de la vidéo sous le pseudo Thomas v. "Y'a pas d'harcèlement ou je sais pas trop quoi, c'est vous les idiots. C'est de l'humour, de base Guillaume fait des choses pour faire rire, et je pense que c'est réussit, il n'a rien fait de mal, Ou est le mal d'accoster des femmes ? (sic)"

Bien sûr, il est fort probable que l'animateur de radio ne pensait pas à mal. Il voulait simplement faire rire, faire le buzz, en faisant quelque chose qui ne fait de mal à personne. Voilà exactement où se situe le danger ! On en arrive à un point où une partie de la population, des jeunes en l'occurrence, ne réalise même plus la portée de ce genre de comportement.

Sans s'en rendre compte, Guillaume Pley et sa vidéo "Comment choper une fille en trois questions" ont illustré, et dans le même temps apporter de l'eau au moulin d'une certaine conception de la femme qui en fait un simple morceau de viande à la disposition des hommes. Tout d'un coup, les années 70' de l'émancipation de la femme paraissent bien loin. Et le Moyen-âge, bien proche...

Nos partenaires