Afghanistan: 10 civils tués dans un attentat suicide près d'un marché

27/02/16 à 08:22 - Mise à jour à 08:22

Source: Belga

(Belga) Au moins 10 civils ont été tués et 40 blessés lors d'un attentat suicide commis samedi matin près d'un marché d'Asadabad, chef-lieu de la province de Kunar, à l'est de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès des autorités.

"Le kamikaze était à moto lorsqu'il s'est fait exploser près d'un marché d'Asadabad. Les dix personnes tuées étaient des civils", a précisé Ghani Mosamem, porte-parole du gouverneur. De son côté, Sayed Maqsoud Pacha, le chef adjoint de la police provinciale, a parlé de 11 morts et 40 blessés. Cet attentat, qui n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, survient au moment où le gouvernement afghan et ses partenaires chinois, américains et pakistanais tentent de relancer les négociations de paix avec les rebelles talibans. Les quatre pays s'attendent à un dialogue direct d'ici à la semaine prochaine, mais les insurgés affirment ne pas avoir été contactés par Kaboul. L'attentat de samedi a eu lieu dans la province reculée de Kunar, à la frontière du Pakistan, que le gouvernement afghan a accusé par le passé d'abriter des "sanctuaires" talibans. Un témoin a affirmé que l'objectif de l'attaque était Haji Khan Jan, un responsable tribal farouchement opposé aux talibans qui a péri dans l'explosion. Les talibans assurent épargner les civils afghans, mais ces derniers payent un très lourd tribut aux violences. L'année 2015 a été la plus sanglante pour les civils depuis que l'ONU a commencé en 2009 à compter le nombre d'Afghans tués ou blessés dans le conflit. La guerre a fait au total 11.002 victimes civiles, dont 3.545 morts, l'an dernier, selon son rapport annuel. (Belga)

Nos partenaires