Affaire Younes : Mohamed Jratlou renvoyé devant les assises

29/12/11 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Source: Le Vif

La chambre des mises en accusation de Mons a renvoyé, jeudi, Mohamed Jratlou, père du petit Younes, devant les assises. Naïma, la mère de l'enfant, a bénéficié d'un non-lieu.

Affaire Younes : Mohamed Jratlou renvoyé devant les assises

© Belga

Mohamed Jratlou, père de l'enfant, a été renvoyé devant la cour d'assises sous l'inculpation du meurtre de son fils. Naïma, la mère de l'enfant et épouse de M. Jratlou, inculpée de meurtre puis de non-assistance à personne en danger, a bénéficié d'un non-lieu.

Younes, 4 ans, avait disparu du domicile familial le 25 octobre 2009. Son corps avait été retrouvé dans la Lys à Comines le 10 novembre 2009. L'enquête a notamment révélé la présence de traces du sang de l'enfant dans la maison familiale. Incarcéré depuis le 9 novembre 2010, Mohamed Jratlou a cependant toujours clamé son innocence.

"Le dossier qui nous occupe est lourd mais je n'y vois toujours pas la démonstration que Mohamed Jratlou est le meurtrier de son fils", a indiqué Me Xavier Magnée, avocat de M. Jratlou. Me Magnée avait soulevé l'arrêt Salduz lors de l'arrestation du père de Younes et il confirme avoir introduit un recours devant la Cour européenne des Droits de l'Homme à Strasbourg sur base de l'arrêt Salduz qui sera applicable en Belgique à partir du 1er janvier 2012. La législation Salduz implique que chaque suspect ou toute personne privée de liberté a le droit de consulter un avocat et d'avoir un entretien confidentiel avant le premier interrogatoire.

Le procès en assises pourrait se dérouler en juin 2012.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires