Affaire Sotegec - Calendrier fixé et prochaine audience prévue le 26 octobre

20/04/16 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Belga

(Belga) On entrera dans le vif du sujet le 26 octobre prochain dans le cadre du procès Sotegec, où onze personnes sont poursuivies devant le tribunal correctionnel de Namur pour avoir favorisé des sociétés dans l'obtention de marchés publics. On retrouve parmi les prévenus l'ancien bourgmestre de Namur, Bernard Anselme, et l'ancien échevin Frédéric Laloux ainsi que des fonctionnaires de la Ville.

Affaire Sotegec - Calendrier fixé et prochaine audience prévue le 26 octobre

Affaire Sotegec - Calendrier fixé et prochaine audience prévue le 26 octobre © BELGA

Le procès aurait dû commencer en décembre dernier mais il avait été reporté après la récusation de la présidente du tribunal, Manuella Cadelli. Plusieurs avocats de la défense avaient en effet relevé l'existence de deux jugements rendus au civil en 2010 concernant des personnes et des chantiers en lien avec le dossier. Pour éviter que son impartialité ne soit mise en cause, la présidente avait décidé de se retirer. Le tribunal est désormais autrement composé avec le juge Renaud Hauquier comme président. Plusieurs dates sont prévues en juin, juillet et septembre pour des dépôts de conclusions au greffe. Ensuite, l'instruction d'audience est prévue le 26 octobre puis le réquisitoire et les plaidoiries sont attendues les 2 et 9 novembre 2016. L'affaire avait éclaté il y a dix ans, en 2006, quand le bourgmestre d'alors, Bernard Anselme, avait été soupçonné de favoriser le bureau d'études Sotegec dont l'administratrice Rita Maillard était sa compagne, pour une douzaine de dossiers dont le Hall Octave Henri et le commissariat d'Hastedon. En 2014, plusieurs personnes avaient bénéficié d'un non-lieu ou de la prescription devant la chambre du conseil. D'autres avaient accepté une transaction financière proposée par le ministère public contre l'abandon des poursuites. (Belga)

Nos partenaires