Affaire Skripal: Londres a un mois pour réduire son personnel diplomatique en Russie

30/03/18 à 14:36 - Mise à jour à 14:38

Source: Belga

(Belga) Moscou a donné vendredi un mois à Londres pour réduire son personnel diplomatique en Russie au nombre des diplomates russes présents au Royaume-Uni, nouvelle mesure de représailles prise par la Russie dans le cadre de l'affaire Skripal.

"La partie britannique doit, d'ici un mois, par le biais d'une réduction appropriée de son personnel, amener le nombre total de ses employés de l'ambassade britannique à Moscou et des consulats britanniques en Russie au même nombre que les diplomates, personnels techniques et administratifs russes au Royaume-Uni", a indiqué dans un communiqué la diplomatie russe. La Russie a par ailleurs décidé vendredi d'expulser deux diplomates néerlandais. Elle a convoqué une dizaine d'autres ambassadeurs européens, dont celui de la France ou de l'Allemagne notamment, pour les avertir des mesures de représailles prises contre eux. Selon l'agence de presse Reuters, l'ambassadeur belge aurait été convoqué. Moscou avait déjà décidé hier/jeudi d'expulser 60 diplomates américains après une décision similaire prise par Washington. Les Etats-Unis et plusieurs pays en Europe, en Amérique du Nord, l'Ukraine ou encore l'Australie ont en effet décidé d'expulser plusieurs diplomates russes après l'empoisonnement d'un ex-agent double russe au Royaume-Uni, imputé par Londres à la Russie, malgré de multiples démentis de Moscou. (Belga)

Nos partenaires