Affaire Priscilla Sergeant - Le tribunal de la jeunesse reporte l'examen du dossier au mois de septembre

01/06/18 à 21:40 - Mise à jour à 21:41

Source: Belga

(Belga) Le tribunal de la jeunesse de Bruxelles a reporté vendredi au mois de septembre l'examen du cas J., un des deux mineurs d'âge poursuivis dans le cadre du dossier relatif à la mort de Priscilla Sergeant, et ce à la demande des parties, a-t-on appris auprès de ces dernières. L'affaire ne sera pas encore examinée à ce moment-là mais une date devrait alors être fixée.

Priscilla Sergeant avait été retrouvée morte dans un champ de Tourneppe (Dworp, Brabant flamand), le 20 juillet 2012. Un mois après les faits, le 16 août, trois suspects ont été appréhendés: Johan D. V., 46 ans, J., 12 ans à l'époque et A., 16 ans. Ceux-ci avaient harcelé l'adolescente des heures durant au domicile du quadragénaire avant de dissimuler le corps de leur victime. D. V. avait été placé sous mandat d'arrêt et les deux jeunes avaient été placés par le juge de la jeunesse: A. à Everberg puis Mol et J. à Ruiselede. Ce n'est qu'en juin 2016 que l'enquête a été bouclée, le juge d'instruction renvoyant dans la foulée J. et A. devant le tribunal de la jeunesse. Johan D. V. a mis, quant à lui, fin à ses jours en janvier 2017, avant son possible renvoi devant le tribunal correctionnel alors que son cas était examiné en chambre du conseil. Vendredi, soit près de 6 ans après les faits, J. a comparu devant le tribunal de la jeunesse où les parties ont demandé un report en raison de la difficulté à consulter le dossier qui se trouvait sur un cd-rom qui a brûlé et dont une copie n'est pas encore disponible. L'ensemble du dossier a entretemps été scanné, mais comme formant un tout, ce qui ne facilite pas la tâche des avocats. Le tribunal de la jeunesse a dès lors reporté le dossier au mois de septembre. (Belga)

Nos partenaires