Affaire police d'Anvers - La chambre des mises libère sous conditions les deux derniers agents

05/04/16 à 17:59 - Mise à jour à 17:59

Source: Belga

(Belga) La chambre des mises en accusation d'Anvers a libéré mardi sous conditions les deux derniers agents inculpés dans l'enquête sur des pratiques d'extorsion, de violence et de vol au sein de la police anversoise.

Affaire police d'Anvers - La chambre des mises libère sous conditions les deux derniers agents

Affaire police d'Anvers - La chambre des mises libère sous conditions les deux derniers agents © BELGA

L'enquête ouverte en juin concerne le service intervention de la zone City (Anvers Nord et Borgerhout). Six suspects ont été identifiés et inculpés d'extorsion en bande, vols avec violence et coups. Selon le parquet d'Anvers, il existe des indices sérieux de vols avec violence sur des citoyens systématiquement faibles, parmi lesquels des personnes dans une situation de logement précaire. Le 22 mars dernier, la chambre du conseil avait prolongé le mandat d'arrêt des deux agents mais les conseils de ces derniers ont interjeté appel, estimant que le dossier à charge était plutôt "maigre". Plus aucun des six suspects n'est encore en détention préventive. Ils ne peuvent néanmoins exercer aucune activité policière et devront rester à la disposition des autorités judiciaires pour les besoins de l'enquête qui est toujours en cours. (Belga)

Nos partenaires