Affaire OWD - Police et parquet ont tardé à réagir, maintient l'administration

29/02/16 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Belga

(Belga) La police et le parquet de Namur ont été prévenus dès le lundi 15 février des détournements de fonds reconnus par un comptable de l'Office wallon des déchets, qui est recherché depuis cette date, selon un courrier du directeur général de l'administration wallonne de l'Environnement lu lundi par le ministre Carlo Di Antonio en commission du parlement wallon.

Le directeur général Brieuc Quevy a tenté de joindre à une dizaine de reprises le secrétariat du parquet pendant que le comptable, René Tonneaux, était encore dans les bureaux, après son audition administrative confirmant les faits. Il n'a obtenu un interlocuteur que 35 minutes plus tard, mais il lui a été répondu qu'il devait adresser une plainte écrite ou contacter la police. Le directeur général a alors pris contact avec la police peu après 16h, en insistant sur l'urgence et en détaillant les faits, mais l'inspecteur de police qui lui a répondu n'a accepté de fixer une audition que le mardi à 10h30. Il répond ainsi à une critique du procureur du Roi de Namur, Vincent Macq, qui jugeait improbable qu'aucun contact avec un magistrat ou la police n'ait pu avoir lieu avant le mardi. (Belga)

Nos partenaires