Affaire KUbla : Duferco en lien direct avec des paradis offshore

20/03/15 à 07:28 - Mise à jour à 07:28

Source: Belga

Une piste suivie par les enquêteurs dans le dossier de corruption où ont été inculpés Serge Kubla et deux dirigeants du groupe sidérurgique Duferco mène vers des sociétés offshore établies dans de discrets paradis fiscaux tels que Gibraltar, Liechtenstein ou encore les Îles Vierges, révèlent vendredi La Libre Belgique et La Dernière Heure.

Affaire KUbla : Duferco en lien direct avec des paradis offshore

© Belga

Antonio Gozzi et Massimo Croci - patron des activités belges de Duferco - étaient ainsi à la tête d'une société établie à Jumet, Successful Expectations Belgium, créée en décembre 2010. La piste mène vers une société homonyme au Luxembourg, ainsi qu'à d'autres, à l'adresse d'une fiduciaire luxembourgeoise.

La piste mène ensuite vers des sociétés offshore établies à Gibraltar, au Liechtenstein ou encore aux îles Vierges. Serge Kubla disposait également d'une société discrète, la Socagexi. Il recevait depuis septembre 2009 sur les comptes de cette société maltaise 60.000 euros par trimestre. Les flux se sont aujourd'hui taris, ce qui repré­sente tout de même plus de 1,2 million d'euros, selon les deux quotidiens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires