Adoptions en Ouganda: Didier Reynders évoque le dossier avec le président Museveni

22/09/16 à 22:53 - Mise à jour à 22:56

Source: Belga

(Belga) Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a évoqué les quatre dossiers problématiques d'adoption d'enfants ougandais avec le président de l'Ouganda Yoweri Museveni.

Sur les dix dossiers d'adoption problématiques, six ont connu une issue positive et quatre restaient en souffrance. Le ministre a eu l'occasion d'en discuter durant "un long moment" avec le président Museveni et sa délégation, qui compte dans ses rangs l'attorney general (avocat général). "Je leur ai dit que nous reconnaissons tout à fait le droit de l'Ouganda de durcir les règles d'adoption pour éviter les abus, mais j'ai demandé au président un geste humanitaire, car certains souffrent de problèmes de santé", a expliqué Didier Reynders à l'Agence Belga. L'idée serait de permettre aux familles de revenir en Belgique tout en poursuivant la procédure d'adoption en Ouganda. Le président ougandais s'est montré plutôt positif, mais aucun engagement concret n'a encore été pris. (Belga)

Nos partenaires