Adolescent tué par un métro à Molenbeek - La stèle commémorative de l'ado fauché par un métro à la station Osseghem dégradée

01/02/16 à 10:41 - Mise à jour à 10:41

Source: Belga

(Belga) La stèle installée devant la station de métro Osseghem, à Molenbeek-Saint-Jean, et qui avait été érigée en mémoire de Soulaïmane Jamili, un adolescent de 15 ans happé par un métro le 21 février 2014, a été vandalisée, a indiqué lundi la zone de police Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Jette, Ganshoren, Koekelberg, Berchem-Sainte-Agathe), confirmant ainsi une information parue dans le quotidien la Capitale.

"Un conseiller communal a récemment constaté la dégradation de la stèle en mémoire de Soulaïmane Jamili. La police va dresser un procès-verbal pour dégradation et procéder à l'enquête nécessaire. Des images de vidéo-surveillance seront éventuellement saisies afin d'identifier les responsables. Aucune plainte n'a jusqu'à présent été reçue par nos services", a indiqué la zone de police Ouest. Le parquet de Bruxelles avait ouvert deux enquêtes dans le cadre du décès de Soulaïmane Jamili, l'adolescent de 15 ans tué par un métro dans la station Osseghem, le 21 février 2014. La première visait à déterminer s'il y avait eu intervention d'un tiers lors du décès du jeune homme. Le dossier a été classé sans suite, l'enquête n'ayant pas permis de conclure à l'intervention d'un tiers. La famille de Soulaïmane a toujours mis en doute la thèse du parquet de Bruxelles, selon laquelle tout laissait à penser que le jeune garçon s'était suicidé. La deuxième enquête avait été ouverte afin de procéder aux investigations qui concernaient les conditions de l'intervention policière qui a précédé le décès de Soulaïmane. (Belga)

Nos partenaires