Actions des services publics - Trafic quasi à l'arrêt en Wallonie, 50% des trains circulent en Flandre

31/05/16 à 08:35 - Mise à jour à 08:35

Source: Belga

(Belga) Vers 07h00 mardi, environ la moitié des trains circulaient en Flandre, tandis que la circulation était quasi nulle en Wallonie. "Quelques trains seulement assurent le service sur la ligne Arlon-Luxembourg", indique la porte-parole de la SNCB, Nathalie Pierard. En termes de pourcentage "on peut considérer qu'à peine 1% des trains circule en Wallonie", ajoute-t-elle.

Actions des services publics - Trafic quasi à l'arrêt en Wallonie, 50% des trains circulent en Flandre

Actions des services publics - Trafic quasi à l'arrêt en Wallonie, 50% des trains circulent en Flandre © BELGA

En Flandre, les perturbations sont les plus importantes sur la ligne reliant Liège, Louvain et Bruxelles, où seul un train sur quatre circule. "Le service n'est toutefois assuré qu'en Flandre, ces trains ne circulent pas en Wallonie", précise Nathalie Pierard. Sur les lignes Anvers-Bruxelles et Anvers-Gand, environ 40% du service est assuré. Concernant les cabines de signalisation, une petite dizaine d'entre elles sont à l'arrêt sur les 150 que compte le pays. En Flandre et à Bruxelles, elles sont toutes opérationnelles, à l'exception de celle d'Eeklo (Flandre orientale). La situation peut encore évoluer au fil des heures. Ainsi à 06h00, aucun train n'effectuait la liaison entre Bruxelles et la Côte, alors qu'à 07h00, le service est assuré à 70%. Par ailleurs, un train sur trois circule en direction de l'aéroport. En raison de la grève menée par les cheminots depuis mercredi dernier en Wallonie, certaines lignes avaient été "scindées" à Bruxelles, à l'instar de celle reliant Charleroi et Anvers. "Ce n'est plus le cas ce mardi", précise Dimitri Temmerman de la SNCB. "Les perturbations sont bien plus étendues cette fois, en Flandre y compris". La CSC, la FGTB et la CGSLB ont convoqué en front commun un plan d'actions contre les mesures d'austérité du gouvernement fédéral. Les syndicats protestent contre les coupes dans les services publics et l'attitude du gouvernement fédéral, "sourd" face à leurs revendications. (Belga)

Nos partenaires