Actions des services publics - Reprise partielle du trafic des TEC à Charleroi

05/06/16 à 10:37 - Mise à jour à 10:37

Source: Belga

(Belga) Les bus et le métro ont recommencé à circuler dimanche matin dans la région de Charleroi, apprend-on auprès de la Centrale chrétienne des services publics.

Le trafic des transports en commun était à l'arrêt complet depuis jeudi, notamment en raison de la présence de bus qui bloquaient les sorties de dépôts. Une entrevue avec la direction, vendredi soir, n'avait pas abouti, pas plus que l'assemblée générale de vendredi après-midi, qui n'était pas parvenue à un vote sur la poursuite de l'arrêt de travail. Une avancée est pourtant survenue samedi soir, a-t-on appris dimanche auprès de la Centrale chrétienne des services publics. Les bus qui bloquaient les dépôts ont été déplacés de Jumet et Genson, les deux plus importants de la région, avec la promesse faite aux chauffeurs qui le souhaiteraient de pouvoir reprendre leur service. C'est ce qu'il s'est passé dimanche, mais toutes les lignes ne sont pas complètement assurées. Si les bus ont dégagé les accès des dépôts, il n'est pas exclu que la CGSP, qui voulait une poursuite de la grève, demande à certains de ses affiliés de mettre en place des piquets de grève dans les heures à venir. A l'issue des assemblées générales des travailleurs des TEC organisées vendredi, une majorité des piquets de grève ont été levés en Wallonie et les salariés ont décidé de reprendre le travail notamment aux TEC Namur-Luxembourg et Brabant wallon. Quelques perturbations sont par contre encore enregistrées au TEC Liège-Verviers: les dépôts de Robermont et Jemeppe continuent en partie le mouvement, le premier assurant 95% de ses services, le second 75%. (Belga)

Nos partenaires