Actions des services publics: Les transports publics fortement perturbés mardi

27/05/16 à 12:31 - Mise à jour à 13:48

Source: Belga

L'ensemble des sociétés de transports publics belges (Stib, De Lijn, Tec et SNCB) s'attendent à de fortes perturbations sur leurs réseaux le mardi 31 mai, en raison de la manifestation fédérale des services publics, organisée en front commun syndical. Elles précisent toutefois qu'il n'est pas encore possible de prévoir l'ampleur exacte des perturbations avant mardi matin.

Actions des services publics: Les transports publics fortement perturbés mardi

© BELGA

La Stib, De Lijn, le Tec et la SNCB recommandent aux voyageurs qui en ont la possibilité de prévoir des alternatives à leur utilisation des transports publics. Elles informeront toutefois les usagers en temps réel, afin de donner une vue détaillée de l'impact de la manifestation.

"Notre service clientèle sera prêt dès 6h00 pour communiquer via notre site web, Facebook et Twitter ou par téléphone comme lors de la manifestation du 24 mai", indique Cindy Arents, porte-parole de la Stib.

Le site web du Tec et l'application partenaire NextRide informera les voyageurs dès 6h45, le site web de la société de transports flamande De Lijn sera disponible dès 6h15.

En ce qui concerne la SNCB, la CGSP Cheminots a prévu une grève totale du rail le 31 mai.

La circulation en voiture sera également perturbée à Bruxelles, jusque 15h00, prévient la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. Le cortège partira à 11h00 du boulevard Roi Albert II et passera notamment par le boulevard du Jardin Botanique ou le Mont des Arts. La manifestation prendra fin place de l'Albertine.

Par ailleurs, l'interrégionale wallonne de la CGSP a appelé à des actions continues les jours suivants pour "en finir avec ce gouvernement".

SLFP: "Oui" à la manifestation, "non" à la grève générale

Le syndicat libre de la fonction publique (SLFP) a indiqué vendredi soutenir les actions décidées en front commun, comme la manifestation prévue ce mardi 31 mai à Bruxelles, tout en se distanciant du mot d'ordre de grève décrété par la CGSP wallonne.

Dans un communiqué, le SLFP rappelle qu'il s'est inscrit "pleinement" dans le marche du front commun syndical des services publics qui a décidé d'organiser une manifestation le 31 mai à Bruxelles contre "les mesures prises par les gouvernements à l'encontre des services publics." Le syndicat constate toutefois que la grève, décidée par ses "collègues cheminots des autres organisations syndicales", "hypothèque grandement l'organisation de cette action qui se voulait un signal fort à tous les décideurs".

Nos partenaires