Actions des services publics - Environ 300 à 350 manifestants de la CGSP dans les rues de Namur et Jambes

31/05/16 à 13:26 - Mise à jour à 13:26

Source: Belga

(Belga) Environ 300 à 350 manifestants de la CGSP ont défilé mardi matin dans les rues de Namur pour arriver jusqu'à l'Elysette à Jambes, où une délégation a été reçue par le ministre-président du gouvernement wallon, Paul Magnette. La manifestation s'est disloquée aux alentours de 12h30. Un seul incident est à déplorer.

Les manifestants étaient partis de la rue de Fer devant l'Hôtel de Ville de Namur. Il y avait non seulement des cheminots mais également des travailleurs des pouvoirs locaux, des administrations wallonne et fédérale ou encore des TEC et aussi des gardiens de prison, des pompiers et des postiers. Chacun venant avec ses revendications. Les mesures fédérales sur les pensions étaient entre autres visées. Un incident a été à déplorer en début de manifestation rue de Fer: des anarchistes s'en sont pris à des cheminots. Des policiers en civil ont dû intervenir pour faire revenir l'ordre. L'un des fauteurs de troubles a fait l'objet d'une privation de liberté administrative pour trouble à l'ordre public afin d'être entendu au commissariat de police. A la suite du mouvement de grève de ce mardi, l'administration communale de Namur est dans l'impossibilité d'accueillir les citoyens durant toute la journée, a-t-elle fait savoir. D'autres perturbations ont été constatées dans les services publics. A noter également que la CGSP Cheminots a déposé un préavis de grève jusqu'à vendredi, et que la CSC-Transcom couvrira aussi ses affiliés cheminots, sans toutefois appeler à la grève. (Belga)

Nos partenaires