Actions des services publics - Conflit au TEC Charleroi : reprise progressive du trafic votée en assemblée

07/06/16 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Belga

(Belga) Une assemblée a voté mardi la reprise progressive du trafic sur le réseau TEC Charleroi, quelques heures après que les piquets de grève ont été levés avec l'aide d'un huissier et de la police.

Actions des services publics - Conflit au TEC Charleroi : reprise progressive du trafic votée en assemblée

Actions des services publics - Conflit au TEC Charleroi : reprise progressive du trafic votée en assemblée © BELGA

Au lendemain d'une ordonnance en référé rendue par le tribunal de Charleroi, la police est intervenue, mardi matin, pour faire débloquer les dépôts et les bus ont progressivement recommencé à circuler. Cette reprise n'a été que partielle, avec, dans l'après-midi, 25% des services assurés depuis le dépôt Genson, 65% du dépôt de Jumet, 75% du dépôt de Nalinnes et aucun service du dépôt d'Anderlues, indique la direction. Seuls les métros vers Gilly et Gosselies étaient en activité, la ligne d'Anderlues n'ayant pas démarré. Une assemblée générale s'est tenue dans la matinée et a voté la reprise progressive du trafic "dans un souci d'apaisement", indique le délégué de la CGSP. Ce trafic devrait être assuré à 100% dès mercredi. Des actions pourraient cependant reprendre la semaine prochaine, dit-on encore à la CGSP, à la suite d'un bureau fédéral et selon la manière dont réagiront les autres secteurs publics. Ces actions seraient cependant limitées par les termes de l'ordonnance rendue par le tribunal de Charleroi, et qui prévoit une astreinte de 250 euros par jour et par personne, pour les piquets de grève qui entraveraient la sortie des bus, jusqu'au 14 juin. (Belga)

Nos partenaires