Actions des services publics - A Charleroi, la CGSP interpelle les partis politiques; administrations accessibles

20/06/16 à 09:30 - Mise à jour à 09:30

Source: Belga

(Belga) L'action menée dans les services publics par la CGSP lundi s'est concentrée, à Charleroi, sur une interpellation des partis politiques, sans que les accès aux administrations en souffrent, indique le permanent CGSP-Administration Philippe Barbion.

Actions des services publics - A Charleroi, la CGSP interpelle les partis politiques; administrations accessibles

Actions des services publics - A Charleroi, la CGSP interpelle les partis politiques; administrations accessibles © BELGA

Pour le responsable syndical, il s'agit de démontrer que "tout en protestant, les syndicats n'entendent pas prendre le public en otage comme on le leur reproche trop souvent". Ils ont donc décidé d'interpeller les partis politiques "tant ceux qu'on entend au pouvoir, que ceux qu'on n'entend pas assez, dans l'opposition au fédéral", explique-t-il. A Charleroi, une délégation doit se rendre au siège des différents partis (MR, PS, cdH, Ecolo et PTB). Dans le cas du MR, dit Philippe Barbion, "nous leur remettrons, pour qu'ils le transmettent en mains propres, un courrier que nous avons envoyé il y a quinze jours au ministre Bacquelaine afin qu'il vienne faire une conférence sur les pensions, sans qu'il réponde à notre demande." (Belga)

Nos partenaires