Actions dans les prisons - Plus de 40% des agents en grève en Wallonie, trois quarts en Flandre

09/02/18 à 16:57 - Mise à jour à 17:04

Source: Belga

(Belga) Pas moins de 42% des agents pénitentiaires ont débrayé vendredi après-midi dans les prisons wallonnes, ressort-il des chiffres du SPF Justice. Le mouvement est encore plus massivement suivi en Flandre, puisque plus de trois quarts du personnel n'a pas pris son service.

Les prisons de Leuze-en-Hainaut, Mons et Lantin son celles où le mouvement est le plus suivi en Wallonie. Seuls 20,59%, 23,33% et 35,48% des agents y sont respectivement en service. En Flandre, les prisons de Bruges (7,1% du personnel au travail), de Louvain (12,9%) et de Gand (13,75%) sont les plus touchées par les actions de ce vendredi. Selon le SPF, 50 policiers et 45 agents de la protection civile ont été réquisitionnés pour remplacer les fonctionnaires en arrêt de travail. Les syndicats ont appelé à la grève pour la deuxième semaine de suite afin de protester contre le manque de personnel dans les établissements pénitentiaires du pays. Le ministre de la Justice Koen Geens a rencontré les représentants du personnel mercredi. La réunion s'est bien passée selon le ministre, mais les syndicats ont maintenu leur grève de 32 heures de vendredi à samedi. La proposition du ministre, qui inclut le respect des accords conclus l'année passée avec l'ajout d'une réserve en cas de départ inattendu, n'a pas été signée par la ministre du Budget Sophie Wilmès. La garantie n'est dès lors suffisante pour les syndicats. (Belga)

Nos partenaires